Bouffonnerie

Le personnage de Baudelaire entre de façon décisive dans la composition de sa gloire. Son histoire a été pour la masse des lecteurs petits-bourgeois une image d’Épinal, la « carrière d’un débauché » illustrée. Cette image a beaucoup contribué à la gloire de Baudelaire, même si ceux qui la propagèrent ne comptaient guère au nombre de ses amis. Sur cette image en est venue se poser une autre, qui a eu une influence moins large, mais qui n’en fut pas peut-être que plus durable dans le temps : cette image présente Baudelaire comme le défenseur d’une passion esthétique semblable à celle que Kierkegaard concevait par ailleurs vers cette époque (dans Ou bien… ou bien….) Il ne peut y avoir d’étude approfondie de Baudelaire qui ne se mesure avec l’image de sa vie. En réalité cette image est déterminée par le fait que Baudelaire prit le premier conscience, et de la façon la plus riche en conséquence, de ce que la bourgeoisie était sur le point de retirer sa mission au poète. Quelle mission sociale pouvait la remplacer ? Aucune classe sociale ne pouvait répondre ; il fallait être le premier à la tirer du marché et de ses crises. Baudelaire s’occupait moins de la demande manifeste à court terme que de la demande latente et à long terme. Les fleurs du mal prouvent qu’il l’a bien évaluée. Mais l’élément du marché dans lequel elle se manifestait à lui entraîna un mode de production ainsi qu’un mode de vie qui étaient très différents de ceux des anciens poètes. Baudelaire était obligé de revendiquer la dignité du poète dans une société qui n’avait plus aucune sorte de dignité à accorder. D’où la bouffonnerie de son attitude.

Walter Benjamin, « Zentralpark. Fragments sur Baudelaire », traduction de Jean Lacoste, in Charles Baudelaire, Payot, 1979.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s